Le résumé du Paris – Roubaix 2015

Le résumé du Paris – Roubaix 2015

1428928923

C’est sous un grand soleil que s’est déroulé le Paris-Roubaix 2015, cette 113éme édition a vu la victoire d’un Allemand, John Degenkolb.

Sur l’arrivée mythique du vélodrome de Roubaix, Degenkolb s’est imposé au sprint devant Greg Van Avermaet (BMC), Zdenek Stybar (Etixx-Quick Step) et le vainqueur de l’étape des pavés du dernier Tour de France, Lars Boom (Astana). C’était la situation idéale  pour ce redoutable finisseur qu’est John Degenkolb, qui a surtout su tirer son épingle du jeu au cours d’une journée animée.

Les pavés ont fait la sélection 

L’Enfer du Nord, c’est avant tout 27 secteurs pavés à négocier. De quoi effectuer assez rapidement une première sélection dans le peloton parmi les coureurs les moins aguerris ou les physiques plus fragiles. Quand les pavés n’ont pas éprouvé les coureurs, les crevaisons se sont chargées de saper le moral des troupes qui n’avaient pas fait le pari de rouler en tête,

 

La SNCF ne lésine pas sur la sécurité

La SNCF porte plainte contre X, après le franchissement par des coureurs d’un passage à niveau fermé sur la commune de Wallers (Nord). Alors que les barrières étaient baissées, plusieurs coureurs ont forcé le passage, ce qui est interdit par le règlement. Quelques secondes plus tard, un TGV a fractionné le peloton en deux. Pourtant, aucun coureur n’a été mis hors-course, contrairement à 2006.

«Le peloton se trouvait à dix mètres lorsque les barrières ont commencé à se fermer, a expliqué dimanche le jury des commissaires.

Il n’a pas été possible aux coureurs de tête de s’arrêter dans des conditions de sécurité suffisantes. La deuxième partie du peloton a été stoppée

Vos souvenirs ?

Adomeo Sport était aussi sur les pavés, profitant des premiers rayons de soleil de ce mois d’avril, et vous qu’avez-vous fait ce dimanche ? Envoyez-nous vos photos du Paris-Roubaix…

Administrator